La poésie des couleurs chez Yang Ermin

« Quand on couvre une surface avec des couleurs, il faut pouvoir renouveler indéfiniment son jeu, trouver sans cesse de nouvelles combinaisons de formes et de couleurs qui répondent aux exigences de l’émotion. »[1], écrivait Pierre Bonnard. Cette déclaration s’applique pleinement aux œuvres de Yang Ermin, qui cherche à renouveler d’une manière personnelle la peinture à l’encre chinoise par la richesse expressive de la couleur. Chez lui, comme chez Bonnard, l’exaltation des couleurs semble davantage guidée par les états d’âme que par un souci de mimétisme. Né à Quyang au Hebei en 1971, diplômé de l’Institut d’art de Nankin, Yang Ermin a parfait sa formation au Japon. Spécialiste de la peintur

©2018 by YANG Ermin 杨佴旻. Proudly created with Wix.com